L’apprentissage de l’auto-sondage

Mais dis-moi Jamy qu’est ce que « l’auto-sondage »? 

C’est une méthode qui consiste à introduire une sonde (= petit tuyau en silicone lubrifiée) dans la vessie en passant par l’urêtre afin d’assurer la vidange complète de la vessie lorsque cette dernière n’assure pas cette fonction naturellement.

200w
C’EST BON LE TUYAU DE VIDANGE A ÉTÉ REMPLACÉ !

Mais Jamy, qui a recourt à l’auto-sondage ?

Bien plus de personne qu’on ne le pense ! Peut-être as déjà tu été sondé(e) lors d’une hospitalisation pour laquelle une position allongée t’étais préconisée ?  Dans ce cas là, cette sonde est souvent reliée à une poche de recueil ; ce qui limite les manipulations intempestives.

Cependant, lorsque qu’une personne est continente et que le recours au sondage est chronique (ce qui signifie qu’il doit être pratiqué 5 à 7 fois par jour comme pour la vidange d’une vessie normale) tu te doutes bien qu’il est alors plus pratique de le réaliser soi-même plutôt que d’être relié(e) en permanence à une poche ou de faire intervenir une infirmière à chaque fois.

200w-1.gif
INFIRMIERE APPELEE POUR UN SONDAGE AU CINEMA DES GOBELINS

 

Lors d’une Hospitalisation De Jour, une équipe médicale va donc lui apprendre à réaliser les différentes techniques d’auto-sondage pour qu’elle puisse les utiliser dans n’importe quelle situation.

Mais dis-moi Jamy, tu ne m’emmènerais pas à l’école de l’auto-sondage par hasard ?

200w-2.gif
BIEN EVIDEMMENT :  MARCEL FAIT CHAUFFER LE MOTEUR !

Etape 1 : l’annonce

Fin du Bilan Urodynamique, le Dr Maya m’annonce que je dois désormais avoir recours aux auto-sondages. A son regard, j’ai vu que l’idée n’allait pas me plaire.

S E   S O N D E R   7   F O I S   P A R   J O U R S   E T  CE  DANS  N’ I M P O R T E         Q UE L    C O N T E X T E .

Déjà que la vie en période de règles s’apparente à mission impossible pour tenter de faire disparaître les preuves, alors là sept fois par jours, jusqu’à la fin de ma vie et ce dans N’ I M P O R T E  Q U E L  C O N T E X T E … C’est mission : il en est hors de question ! Je m’arrête là et c’est mon dernier mot Jean-Pierre !

 – « Pour vous dire la vérité, je n’ai pas d’autre solution à vous proposer. L’apprentissage se fait en Hôpital de Jour. Je vous accompagne au secrétariat pour choisir une date ! »

 – « Alalalala, ça tombe mal, je n’ai pas mon planning sous les yeux ! Écoutez je vois tout ça en rentrant  chez moi et vous rappelle ! »

200w-3
ALLEZ SALUT ! ET A JAMAIS SURTOUT ❤

La médecin devait être habituée à cette excuse, dont j’étais pourtant très fière, puisqu’ elle la tout de suite court-circuitée en me disant :

 – « Vous savez ce n’est pas grave, vous pouvez toujours choisir une date avec mon collègue et nous rappeler ensuite en cas d’empêchement.

C O N N A S S E !

– « Mathieu, tu peux donner une date à la dame pour un apprentissage à l’auto-sondage s’il te plait? »

– « NON ! »

Cette réponse me convenait, pour autant elle n’avait pas l’air de convenir au Dr Maya ; le regard noir qu’elle a jeté à son collègue avait plutôt l’air de signifier : « Mathieu, on t’a déjà dit que ton humour est lourd alors dépêche toi de lui donner une date avant qu’elle ne décide de se barrer.

– « Oh ça va … Bon Madame, vous préférez le matin ou l’après-midi ? »

– « Euh… Je ne sais pas ça dure combien de temps ? »

– « Alors, comme son nom l’indique c’est un A.P.P.R.E.N.T.I.S.S.A.G.E, donc c’est en fonction de vous ! En temps normal ça dure 3 heures mais après …. »

200w-4

SERAIT-IL EN TRAIN D’INSINUER QUE JE SUIS DÉBILE CELUI LÀ ??!!

ÉCOUTE MOI BIEN MON PETIT POTE : GARDE TES REFLEXIONS A LA CON POUR TOI PARCE QUE JE TE JURE QUE LE PETIT TUYAU  QUI S’INSÈRE DANS L’URÊTRE  POURRAIT BIEN TERMINER SA COURSE DANS TON OEIL QUI DIT MERDE A L’AUTRE !

IL EST FOU LUI !!!!!!!

A dire vrai, j’ai simplement répondu :

« Matin ! » parce que je n’ai que de la gueule voulais éviter le scandale.

 

2ème étape  : J’y vais mais j’ai peur

7h’ du mat’, le réveil sonne. Il est de nouveau beaucoup trop tôt pour souffrir. Je n’ai aucune idée du nombre d’essai auquel je vais avoir le droit alors je décide de boire deux litres d’eau : on ne sait jamais, je suis du genre à comprendre vite mais uniquement lorsqu’on m’explique lentement.

J’arrive à l’hôpital encore endormie. Géraldine m’accueille avec un grand sourire.

 – « Bonjour ! On vous attendait ! »

A côté d’elle se tenait un ado visiblement très fier d’avoir une blouse blanche et un stéthoscope autour du cou.

 – « Je vous présente Julien, il est en deuxième année de médecine, il va passer la matinée avec vous. Le neuropsychologue vous attend déjà en salle de consult’ pour vous poser quelques questions. »

200w-5
« Bonjour, moi c’est Julien, j’ai réussi ma première année de médecine sans redoubler et je suis très fier de faire mon premier stage dans un service de pisseux… »

3ème étape : Le bilan neuropsychologique

Si j’avais su que savoir énumérer un maximum de noms d’animaux commençant par la lettre A était une qualité essentielle pour pouvoir se sonder je me serais entraînée. Tu ne vois pas le rapport ? Moi non plus. Mais je ne cherche pas à comprendre et décide de jouer au petit bac avec le monsieur au chronomètre sans rechigner. Julien, lui, prend des notes … Ou alors il tente de faire mieux que moi. Je n’en sais rien et je m’en fous, il a une tête qui ne me revient pas de toute façon.

Le problème c’est que je n’ai pas préparé mon cerveau à ce test. Je suis  prise de court et le chronomètre est déjà lancé. J’ai bien le mot ANACONDA qui me trotte dans la tête depuis quelques secondes mais comme dans neuropsychologue il y a « psychologue  » j’ai peur de passer pour une écorchée vive si j’annonce cet animal en premier…

Ceci dit … j’ai déjà perdu assez de temps :

– « Anaconda ! » du coup ça fait 1.

– « Abeille ? » et de 2 !

– « Asticot ? » Foutu pour foutu je ne cherche même plus ce que le médecin va penser de mon profil psychologique, je suis là pour gagner maintenant.

Je ne peux pas rester à 3 c’est la honte A … A … Abricot, je sais que ce n’est pas un animal mais je n’ai que ça, là, maintenant tout de suite ! A… A… A

– « Antilope ! » Oh celui là il est top ! Et il a intérêt à compter il est sur le gong !

BON … BEN 4 en 30 secondes … J’ai foiré ! C’est sûr !

giphy-2.gif
– « Bien bien bien et sinon vous dormez bien la nuit? »

Et voilà ! Je savais que je n’aurais jamais dû dire Anaconda ! Il doit me prendre pour une folle à lier maintenant !

4ème étape : Les choses sérieuses.

Géraldine a recalé Julien à l’entrée de la salle dédiée à l’apprentissage de l’auto-sondage. Elle lui a dit que ce moment allait être trop intime et qu’il aurait le droit de revenir plus tard.

Sur son bureau sont disposées deux sondes. J’ai le droit de choisir ma préférée :

 

 

 

 

 

Je choisi celle de droite : FINE, LEGERE, RESISTANTE, la sonde Speedicath® a le profil idéal pour m’accompagner partout. Et comme elle est conçu pour résister aux aléas de la vie, je peux sans crainte l’emporter dans tous mes déplacements. Enfin, côté esthétique, elle n’est pas en reste et offre une finition bleue sidéral de toute beauté !

Alors non, effectivement, cette description ne vient pas de moi … Mais elle ne vient pas non plus du laboratoire Coloplast® qui la commercialise. Elle est d’Apple®… pour décrire son Ipad® ! 🤣

Bref, après avoir porté mon choix sur cette sonde, Géraldine m’accompagne aux toilettes pour me montrer l’endroit que je devais viser avec ma nouvelle arme. A l’aide d’un petit miroir, nous sommes ainsi parti à la recherche de mon méat urinaire.

200w-6.gif
ET CE N’EST PAS BIEN GROS !

Mieux qu’un grand discours, je t’invite à regarder ces vidéos des laboratoires Coloplast© issus de leur chaîne Youtube qui expliquent le fonctionnement de deux techniques d’auto-sondage :

AUTO-SONDAGE CHEZ LA FEMME

AUTO-SONDAGE CHEZ L’HOMME

5ème étapes : Les Goodies.

Ça y est ! J’ai réussi ! Je me suis sondée toute seule pour la première fois de ma vie !!

giphy-4
MOI LORSQUE J’AI RÉUSSI MON PREMIER AUTO-SONDAGE

Pendant que je me r’habillais Géraldine m’a même offert un petit cadeau pour fêter ça   . C’est une jolie trousse bleue marine.  A l’intérieur ? Une vingtaine de sondes, des lingettes de poche, un gel hydro-alcoolique et un petit miroir pour que je puisse repérer mon méat urinaire plus facilement les premiers jours …

200w-7.gif
MERCI ! MAIS IL FALLAIT PAS ! VRAIMENT !

 

6ème étape : officiellement diplômée ! 

Le Dr Maya est revenue dans la salle suivi de Julien et son carnet de note. Elle a saisi son ordonnancier afin de me prescrire des sondes pour un an. J’ai compté : ça fait 2548 sondes à usage unique et non-recyclables par an … Désolée la Planète, en vrai je t’aime bien ! J’ai saisi l’ordonnance telle une étudiante de Science Po qui reçoit son diplôme de fin d’étude : fière et la tête haute j’ai failli leur faire un discours de remerciements avant de partir.

Mais une question me restait cependant en suspens :

giphy-5.gif
EST-IL VRAI QUE JE PEUX DESORMAIS FAIRE PIPI DEBOUT ?

 

 


Attention l’épisode que tu viens de lire n’est pas une pure fiction, mais il a été écrit dans le but de faire rire. L’équipe médicale qui m’a reçu a été bienveillante et à respecté mon intimité ainsi que mes inquiétudes. Cet examen n’est pas des plus agréable, mais n’hésite pas à faire part de tes angoisses aux professionnels de santé qui te reçoivent, ils pourront peut-être adapter leur examen en fonction et sauront te rassurer. 

Allez bisou 😘

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s